Alarme maison et videosurveillance en ligne
+ de 15 000 alarmes de maison vendues
Revendeur alarme sans fil depuis 2009

Fonctionnement d'un système d'alarme

Composition d'un systeme d'alarme

Le fonctionnement d'un système d'alarme est relativement simple. Il s'articule en trois phases successives : détecter, analyser et alerter. Lors de votre achat, vous aurez le choix entre des systèmes d'alarme sans fil ou alarme filaire mais leur fonctionnement reste identique.
Fonctionnement d'un système d'alarme

A- La centrale d'alarme et le transmetteur téléphonique

La centrale d'alarme est le cerveau de l'installation. Elle reçoit les signaux des détecteurs en cas d'intrusion ou d'événement suspect, déclenche les sirènes et envoie, via le transmetteur, un message au propriétaire afin de donner l'alerte.
Il existe trois types de transmetteur :

  • - Les transmetteurs RTC pour alarme RTC qui permettent l'envoi d'un message vocal via le réseau téléphonique fixe ou ADSL
  • - Les transmetteurs GSM pour alarme GSM qui utilisent une carte SIM pour envoyer un message vocal ou un sms
  • - Les transmetteurs IP pour alarme IP qui se servent d'une connexion Internet pour envoyer un e-mail.

En outre, les centrales d'alarme de dernières générations intègrent aujourd'hui des applications domotiques pour gérer différents services automatisés de la maison (portail, volets roulants électriques, chauffage, éclairage...).
Il est par exemple possible de programmer l'activation d'un éclairage intérieur ou de déclencher automatiquement la fermeture de volets électriques en cas d'absence. Ces applications permettent alors de renforcer l'effet dissuasif d'une alarme en simulant une présence humaine.

B- Les détecteurs d'alarme

Les détecteurs sont installés à des endroits stratégiques à l'intérieur et à l'extérieur afin de détecter la présence d'un intrus, une effraction voire un incident domestique comme un incendie, une inondation ou une fuite de gaz. Il existe plusieurs types de détecteurs.

B1- Les détecteurs d'ouverture ou périmétriques

Installés à l'intérieur sur les ouvrants, ces détecteurs signalent toute ouverture de porte ou de fenêtre. Ils sont composés de deux éléments : l'ILS ou interrupteur à lame souple, placé sur la partie fixe, c'est-à-dire sur l'encadrement de l'ouvrant, et un aimant fixé sur sa partie mobile. Lorsque les deux éléments s'écartent de plus de quelques centimètres, il y a rupture du champ magnétique, ce qui déclenche l'alarme.

B2- Les détecteurs de mouvement ou volumétriques

Ces détecteurs peuvent être installés aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Ils repèrent le rayonnement infrarouge émis par un individu.

B3- Les barrières infrarouges

Prévues pour une installation extérieure, ces barrières disposent généralement de deux bornes. La première émet plusieurs rayons infrarouges, la seconde tient le rôle de récepteur. Si un corps ou un objet en mouvement interrompt le faisceau entre les bornes, le récepteur ne reç;oit plus la totalité des rayons infrarouges et l'alarme se déclenche.

B4- Les détecteurs de choc ou de bris de vitre

Les détecteurs de choc s'installent directement sur chaque ouverture (fenêtre, porte et baie vitrée fixe) et se déclenchent quand celles-ci subissent un choc. Les détecteurs de bris de vitre audiosonique détectent le son d'une vitre qui se brise. Il n'est pas nécessaire d'en installer un près de chaque vitre, un par pièce suffit.

B5- Les détecteurs de fumée, de CO et gaz

Ces détecteurs sont destinés à prévenir des accidents domestiques comme par exemple un incendie, une fuite de gaz ou de monoxyde de carbone (CO). Les détecteurs de fumée doivent être fixés au plafond, ceux de CO à un mètre du plafond et ceux de gaz à un mètre du sol.

C- Les sirènes d'alarme

Leur objectif est double : dissuader et alerter le voisinage. Placée à l'intérieur, la sirène émet un signal sonore ainsi que des flashs lumineux pour mettre d'éventuels intrus en situation de stress. A l'extérieur, un signal sonore puissant permet de donner l'alerte aux habitations les plus proches.

D- Les claviers déportés sans fil

Un clavier déporté est généralement installé près des entrées et sorties de l'habitation afin d'activer ou désactiver le système sans avoir à accéder à la centrale d'alarme. Il faut bien évidemment saisir un code de sécurité pour pouvoir effectuer toute action.

E- Les télécommandes d'alarme

Une télécommande classique fonctionne sur le principe d'un clavier déporté. Elle permet d'activer et de désactiver le système. Son avantage est qu'elle trouve sa place dans une poche. Certaines télécommandes peuvent également gérer les applications domotiques d'une maison. Il existe aussi des télécommandes médicales ou d'urgence. Munies d'un bouton d'appel, elles peuvent envoyer des messages d'alerte aux personnes de votre choix ou encore déclencher la ou les sirènes de votre domicile pour signaler un danger.

F- Les répétiteurs de signal sans fil

Il s'agit d'un équipement très simple qui permet, comme son nom l'indique, de répéter et d'amplifier le signal radio entre les différents éléments d'une alarme sans fil. En effet, si les détecteurs et autres périphériques sont trop éloignés de la centrale ou que le champ est encombré, leur bon fonctionnement peut en pâtir. Un signal faible entraîne une perte d'efficacité du périphérique. Le répétiteur permet d'augmenter ainsi la distance entre tous les éléments de l'alarme.

Alarme maison Diagral Kit protection 2 Alarme maison Diagral Kit protection 2
-15%

au lieu de : 1 254,00 €

En promotion: 1 069,00 €

Alarme GSM sans fil Mhouse  Kit 5 Alarme GSM sans fil Mhouse Kit 5
-13%

au lieu de : 1 229,00 €

En promotion: 1 069,00 €

Alarme maison sans fil Delta Dore PROMO 1 Alarme maison sans fil Delta Dore PROMO 1
960.0
4.8 /5 (4 Avis)
-33%

au lieu de : 1 067,00 €

En promotion: 719,00 €

On vous rappelle !