Infos Covid-19 : En raison du couvre-feu, nos horaires sont temporairement aménagés. Nos conseillers restent joignables jusqu’à 18h. Prenez soin de vous.

Installer soi-même un automatisme de portail battant

Devoir sortir sous la pluie pour ouvrir son portail… Penser à ses clés pour déverrouiller le vantail… S’assurer de la bonne fermeture de son entrée principale avant de partir… Autant de contraintes et de désagréments vécus et subis au quotidien qui peuvent facilement être évités.

Aujourd'hui l’automatisme portail battant bénéficie de nouvelles avancées technologiques qui permettent de combiner la commodité à la sécurité tout en proposant un design et un usage moderne.

Nul besoin de l'intervention d'un électricien ou d'un soudeur, la pose d’un automatisme de portail battant nécessite surtout d’avoir à disposition les outils adéquats, le guide pratique CFP-sécurité adapté à l’installation et des connaissances de base en bricolage. Afin de profiter au maximum de l’efficacité de ce nouvel équipement, les règles de sécurité et les consignes fournies par le fabricant sont à respecter. En règle générale et par souci de sûreté, les portails battants ne sont conçus que pour le passage des véhicules mais sont néanmoins équipés d’un détecteur d’obstacles en cas de présence d’un enfant ou d’un animal.

Les fabricants de motorisation de portail battant tels que CAME ou SOMFY proposent chacun des kits et accessoires pour s'adapter parfaitement à la configuration de votre maison.

Préparer l’installation d’un automatisme portail battant

Selon le portail battant, son poids, l’espace disponible derrière le portail ouvert et la taille du pilier du portail, trois systèmes d’automatisme portail battant sont possibles :

  • Un automatisme à bras articulés
  • Un automatisme à vérins
  • Un automatisme enterré

Puis, en fonction du choix de la motorisation, soit électrique ou solaire, les travaux de câblage au réseau électrique sont à effectuer au préalable. Dans cette optique, une gaine contenant un câble d’alimentation est à enterrer à une profondeur de 50 cm minimum en respectant les règles de sécurité de ce type de travaux (taille de gaine, grillage avertisseur…). Afin de préparer conformément l’installation et l’alimentation secteur au disjoncteur, le manuel ou dvd du constructeur inclus dans l’emballage de l’équipement est à consulter.

L’objectif étant d’acquérir la meilleure performance, l’état des vantaux du portail battant doit subir une inspection :

  • Au niveau de son aplomb, de son balancement et de ses axes de pivotement
  • Au niveau du sol et des éventuels obstacles
  • Au niveau de la distance de recul
  • Au niveau de la distance d’écartement

Sans oublier de s’assurer que le matériel acheté répond aux critères de poids, de taille et de classe du portail battant à motoriser. Par sécurité, avant tout branchement électrique, le disjoncteur doit être mis sur OFF.

Installation d’une motorisation de portail battant à bras articulés

Un automatisme portail battant à bras articulés peut fonctionner sur des portails allant jusqu’à 150 kg par vantail sans dépasser 2 m de large. Cette solution reste intéressante notamment dans la motorisation de portails anciens. La pose de ce type d’automatisme s’effectue étape par étape en suivant les consignes données par le fabricant :

  • Avant chaque installation d’un automatisme portail battant, les côtes d’implantation du portail doivent être relevées pour calculer l’emplacement des plaques de fixation sur les piliers et sur les vantaux selon le manuel fourni par le fabricant. A noter que sur certains modèles de motorisations, le constructeur impose ses distances qui sont impérativement à respecter. Un positionnement sûr et protégé pour la centrale de commande doit aussi être défini près du portail.
  • Dès que les emplacements sont repérés sur le pilier, les trous sont percés pour insérer les chevilles et les vis de fixation adéquates. Pour éviter un arrachement moteur du pilier, les chevilles doivent être choisies en fonction de la composition du pilier (bois, béton, brique…).
  • Tout en vérifiant le niveau, le bloc-moteur doit être vissé sur le pilier en raccordant la platine métallique sur une ligne de terre.
  • Une fois les deux parties du bras engagées et fixées à l’aide d’une vis, l’extrémité du bras et son axe souple se vissent sur la plaque du vantail.
  • Les fils électriques se raccordent au moteur en suivant strictement le manuel fourni par le fabricant.
  • Pour définir l’ouverture définitive du portail, il suffit seulement de positionner comme souhaité le portail et la butée de blocage.

L’installation d’automatisme portail battant à bras articulés est prête à être testée par l’intermédiaire des télécommandes tout en se référant au manuel fourni avec la motorisation. Préalablement raccordés à la centrale de commande, la fixation d’un feu clignotant et de deux photocellules sur les piliers complètent idéalement l’équipement de votre portail afin d’apporter un maximum de confort et de sûreté.

Installation d’un automatisme portail battant à vérins

Réputé et reconnu auprès du grand public pour sa discrétion, l’automatisme portail battant à vérins est réellement robuste et adapté aux entrées étroites. Grâce à sa puissance de moteur, il supporte parfaitement les portails lourds mais est déconseillé pour les portails légers type PVC non renforcé ou en aluminium. Ce type d’automatisme se met en place en respectant scrupuleusement chaque étape détaillée dans le manuel fourni par le fabricant :

  • Avant chaque installation d’un automatisme portail battant, les emplacements des plaques de fixation sur les piliers et les vantaux se calculent en fonction des côtes d’implantation du portail et du manuel fourni par le fabricant. A savoir que sur certains modèles de motorisations, le constructeur impose ses distances qui sont impérativement à respecter. Un positionnement sûr et protégé de la centrale de commande reste à déterminer près du portail.
  • Selon les emplacements déterminés et les trous percés, il suffit de poser les chevilles et les vis de fixation adéquates. Pour palier à un arrachement moteur du pilier, le choix des chevilles s’effectue en fonction de la composition du pilier (bois, béton, brique…).
  • Les vérins viennent ensuite dans le support, fixés et positionnés comme indiqué dans le manuel.
  • Puis l’ensemble est branché aux fils électriques

La dernière étape consiste à activer l’automatisme portail battant à vérins pour s’assurer du bon fonctionnement du branchement. Par souci de confort et de sûreté, nos experts recommandent fortement la pose d’un feu clignotant et de deux photocellules sur les piliers, qui se raccordent également à la centrale de commande. En cas de changement de modèle dans le cas d’un automatisme portail battant à bras articulés ou à vérins, les distances et donc les emplacements des plaques de fixation sont propres à chaque motorisation, ce qui implique le reperçage des piliers et des vantaux.

Installation d’un moteur de portail battant enterré

Tout en efficacité et en discrétion, l’automatisme portail battant enterré vient se poser sous le portail pour un mouvement invisible des vantaux. Ce type d’installation doit se prévoir au moment de la construction de votre entrée car le moteur se place dans un caisson sous le bord inférieur du portail. Ce caisson se relie ensuite directement au vantail par l’étrier de fixation jouant le rôle d’une charnière. Le caisson de fondation doit être équipé d’un conduit pour l’écoulement de l’eau malgré les certifications européennes sur les moteurs de portails enterrés attestant qu’ils sont isolés en cas de risque d’inondations ou d’infiltrations.

Notre expertise en automatisme portail battant à votre service

Passer à un portail motorisé sous-entend facilité, confort et sécurité mais le choix de l’équipement, le coût et les conditions d’installation peuvent être un frein à ce passage. Toute configuration de portail battant a sa solution. Nos experts ont sélectionné une gamme complète et innovante de systèmes d’automatisme portail battant répondant à de multiples exigences en terme de qualité, de fiabilité, d’innovation, de simplicité d’installation mais également de tarif. Les modèles CAME bénéficient d’une notoriété et d’une reconnaissance qualitative et durable qui les placent comme fabricants phares de ces systèmes d’automatisme portail battant. Et si un doute ou une question persiste dans le choix ou l’installation d’une motorisation de portail battant, notre équipe d'experts est à votre disposition pour établir avec vous une solution en fonction de vos besoins.